Réaction de Holy BEDI à la Déclaration de CPCM à l’occasion de la visite du pape Benoît XVI au Bénin
Article mis en ligne le 9 décembre 2011

par L’administrateur
Imprimer logo imprimer

Je dirai quelques mots au sujet de la déclaration du mouvement CPCM à l’occasion de la venue du pape.

J’adhère pleinement au contenu de cette déclaration. Elle parle du message du Christ, évidemment, et met en rapport ce message que devrait porter ou qui devrait porter le christianisme, avec les pratiques ou la vie de la religion chrétienne, le long de son histoire.

Il était bon qu’à l’occasion de cette visite du chef de l’église catholique chez nous, il y ait cette voix, pour dire au monde que nous savons ce qui s’est passé et ce qui se passe. Et qu’alors nous puissions dire notre part de compréhension du message de Jésus.

C’est pourquoi la réaction de l’ami Noël Koussey paraît hors de propos, tant il semble s’inscrire dans une défense ("et illustration") des exploits de la religion chrétienne et de l’église catholique. Et c’est juste de lui rappeler que le Christ n’a pas créé de religion. Aussi est-on gêné de l’entendre donner l’impression de ne pas approuver qu’on dise que toutes les religions se valent, lui qui rappelle le fait de ne pas juger pour ne pas être jugé. Et puis son propos, comme l’a souligné Albert, contient un certain nombre d’affirmations contradictoires qui rendent assez complexe l’appréciation qu’on pourrait en faire. En définitive, c’est une longue réaction qui se voudrait critique, dans le sens de "plaire" (aux chefs de l’église), comme a pu le penser Lambert, mais une réaction qui montre bien que nous sommes encore nombreux à ne pas faire la différence entre le message du Christ et l’institution, le système, n’ayons pas peur des mots, qu’est l’Église.

Pour finir, je voudrais exprimer mon admiration au mouvement CPCM, pour tout le travail abattu. Je ne suis pas surpris, vu la qualité des participants aux travaux du mouvement. Je m’attendais au moins à une déclaration à l’occasion de la visite du pape au Bénin. Et j’ai été ravi de la part active du mouvement dans les rencontres d’envergure telles celle organisée sous l’égide du PCB. Je suis surtout heureux de la parution de "Lettre de prison" dont il me tardait de savoir quand il serait dans les librairies : c’est chose faite, je suis heureux.

Bedi Holy

ABIDJAN

Forum
Répondre à cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.15