Article mis en ligne le 5 septembre 2017
Rubrique : Forum des amis de CPCM
Mgr Nestor ASSOGBA

Mgr Nestor ASSOGBA, archevêque émérite de Cotonou, est décédé le 22 août 2017 à la fin de l’Eucharistie qu’il a célébrée ce jour-là. Nous présentons nos condoléances à toute sa famille et à toute l’Eglise pour ce deuil.
Dans son N° 007 du 7 janvier 2000, Chrétiens pour changer le monde (CPCM) a publié un article témoignage à l’occasion de son arrivée dans l’archidiocèse de Cotonou, le jeudi 9 décembre 1999. L’article, intitulé "Bienvenue à Mgr Nestor ASSOGBA", nous paraît toujours d’actualité. Nous estimons que c’est ce que nous avons de mieux à offrir pour rendre un hommage mérité à sa mémoire. A la lecture de cet article, on comprendra pourquoi ce prélat est cher au cœur de CPCM et de ses amis.

Une délégation de Chrétiens pour changer le monde était à Sèhouè le jeudi 9 décembre 1999 pour accueillir Mgr Nestor ASSOGBA. Il devait partir à 8h00, ce jour-là, de Parakou dont il cessait d’être l’archevêque pour se rendre à Cotonou où allaient bon train les préparatifs de son « intronisation » sur le (...)
Article mis en ligne le 20 octobre 2017
dernière modification le 3 novembre 2017
Rubrique : Forum des amis de CPCM

INVITATION AU CAFÉ-RENCONTRE DU VENDREDI 27 OCTOBRE 2017

Reprise des activités de l’association « Chrétiens pour changer le monde » (CPCM) pour le compte de l’année académique 2017-2018 Le vendredi 27 octobre 2017, commence pour CPCM une nouvelle année d’activités. Le thème général autour duquel nous voulons structurer ces activités est : « RELIGIONS ET (...)
Article mis en ligne le 3 novembre 2017
dernière modification le 13 novembre 2017
Rubrique : Forum des amis de CPCM

La première réunion de la présente année académique a bien eu lieu. Elle a été structurée autour des axes ci-après :

1) Brève présentation de CPCM
2) Lecture et commentaire de l’annonce du café-rencontre de ce vendredi 27 octobre 2017
3) Présentation des textes de base et lecture des messages reçus
4) Exposé liminaire d’Albert GANDONOU visant à introduire le thème général : RELIGIONS et SPIRITUALITÉ.
5) Libre débat

Après les trois premiers points, Albert Gandonou s’est chargé de présenter le thème général et d’ouvrir ainsi les cafés-rencontres de l’année. Lire ci-dessous le texte de son exposé liminaire.

L’exposé et le débat qui l’a suivi ont permis aux participants de s’entendre sur la notion de religion et de spiritualité, et, sur cette base, de s’interroger sur les rapports de Jésus à la religion d’une part et à la spiritualité d’autre part. A la fin de la séance, un peu après 19h, il a été retenu que le jeune professeur de mathématique (lycée), Rolland Adéchina OYÉDÉLÉ, nous aide au prochain café-rencontre à nous pencher de plus près sur la notion de religion ainsi que sur son historique (son évolution) et ses différentes acceptions. Pour préparer son exposé, il s’appuiera entre autres sur l’ouvrage « Croyances » d’Henri ATLAN. Après la traditionnelle collation qui clôture nos rencontres, rendez-vous a été donc pris pour le vendredi 24 novembre 2017.

Exposé liminaire d’Albert GANDONOU pour introduire le thème général : RELIGIONS et SPIRITUALITÉ. I- QU’EST-CE QUE LA RELIGION ? « Une religion est un système solidaire de croyances et de pratiques relatives à des choses sacrées, c’est-à-dire séparées, interdites, croyances et pratiques qui unissent en (...)
Article mis en ligne le 20 novembre 2017
dernière modification le 21 novembre 2017
Rubrique : Forum des amis de CPCM
Le deuxième café rencontre de cette année académique 2017-2018 aura lieu le vendredi 24 novembre 2017. Ce sera, comme d’habitude, de 16h à 18 h, à l’Institut Universitaire du Bénin (IUB), à Aïdjèdo, sur le pavé reliant le Centre d’Accueil à l’école primaire de Jéricho. Tél. 21 32 81 97 Cell. 97 47 72 90 (...)
Article mis en ligne le 25 novembre 2017
Rubrique : Forum des amis de CPCM
Association « Chrétiens pour Changer le Monde » (CPCM)Motion de soutien à Laurent MÈTONGNON Depuis le vendredi 17 novembre 2017, Laurent MÈTONGNON, Secrétaire Général de la FéSYNTRA Finances, Ex Président du Conseil d’Administration (CA) de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), Organisateur (...)
Article mis en ligne le 5 décembre 2017
dernière modification le 11 décembre 2017
Rubrique : Forum des amis de CPCM
Le deuxième café-rencontre de la présente année académique a bien eu lieu ce vendredi 24 novembre 2017, avec pour ordre du jour les points ci-après : 1) Lecture du compte rendu de la réunion du mois d’octobre 2017 2) Exposé liminaire de Rolland Adéchina OYÉDÉLÉ sur la notion de religion 3) Libre (...)
Article mis en ligne le 20 décembre 2017
dernière modification le 5 janvier 2018
Rubrique : Forum des amis de CPCM
Association « Chrétiens pour changer le monde » (CPCM) INVITATION AU CAFÉ RENCONTRE DU 29 DÉCÉMBRE 2017 Le 3e café de cette année académique aura lieu, en dépit des fêtes de fin d’année, le vendredi 29 décembre 2017, de 16h à 17h, à l’Institut Universitaire du Bénin (IUB), à Aïdjèdo, sur le pavé reliant (...)
Article mis en ligne le 24 janvier 2018
dernière modification le 2 février 2018
Rubrique : Forum des amis de CPCM
Association « Chrétiens pour changer le monde » (CPCM) www.cpcm-benin.org INVITATION AU CAFE-RENCONTRE DU 26 JANVIER 2018 Le quatrième café rencontre de cette année académique 2017-2018 aura lieu le vendredi 26 janvier 2018. Ce sera, comme d’habitude, de 16h à 18 h, à l’Institut Universitaire du (...)
Article mis en ligne le 3 février 2018
Rubrique : Forum des amis de CPCM
Vue partielle des participants. Au fond, sous la banderole et le bras levé, Albert GANDONOU introduisant le débat
Compte rendu du café-rencontre du 26 janvier 2018 Le café-rencontre du vendredi 26 janvier 2018 a été marqué par plusieurs événements dont certains ont été jugés majeurs par les participants venus assez nombreux. Vue partielle des participants. Au fond, sous la banderole et le bras levé, Albert (...)
Article mis en ligne le 16 février 2018
dernière modification le 8 mars 2018
Rubrique : Forum des amis de CPCM
Association « Chrétiens pour changer le monde » (CPCM) www.cpcm-benin.orgINVITATION AU CAFÉ-RENCONTRE DU 22 FÉVRIER 2018 Le cinquième café rencontre de cette année académique 2017-2018 aura lieu le vendredi 23 février 2018, de 16h à 18 h, à l’Institut Universitaire du Bénin (IUB), à Aïdjèdo, sur le pavé (...)
Article mis en ligne le 23 mars 2018
dernière modification le 20 avril 2018
Rubrique : Forum des amis de CPCM
On peut distinguer les profs Alexis Adandé, assis à un bout de la table, Albert gandonou, assis à un autre bout et Raymond Assogba, coiffé d’un chapeau au fond à gauche
Notre année académique va, à partir du 6e café-rencontre, entrer dans une nouvelle phase. Les quatre rencontres mensuelles qu’il nous reste vont être consacrées à l’écoute, dans le respect, de notre diversité. Nos différences loin de nous disloquer, de nous diviser, doivent contribuer à nous faire (...)



Notre année académique va, à partir du 6e café-rencontre, entrer dans une nouvelle phase. Les quatre rencontres mensuelles qu’il nous reste vont être consacrées à l’écoute, dans le respect, de notre diversité. Nos différences loin de nous disloquer, de nous diviser, doivent contribuer à nous faire réfléchir davantage, à nous enrichir, à nous faire croître davantage dans la voie personnelle qui est la nôtre, et fortifier nos liens. Deux ouvrages nous y aideront. Le premier nous est envoyé et donné par notre amie Martine Roger-Machart de la paroisse Saint Merri de Paris. Il est intitulé : « Je crois en Dieu ! – Moi non plus : Introduction aux principes du dialogue interreligieux » et a pour auteur le P. Jean Druel, spécialiste de patristique copte et de la langue arabe, directeur de l’Ideo, l’institut dominicain d’études orientales au Caire, en Égypte. Le second a pour titre : « L’amitié ». Il est de Mgr Jean-Paul Vesco, évêque d’Oran, et est un cadeau de notre ami, Antoine Girin, qui habite Villars dans le Vaucluse en France. Les deux ouvrages ont été publiés en 2017.

Le vendredi prochain, 30 mars 2018, vendredi saint pour les chrétiens, notamment les catholiques, Mme Suzanne Amoussou, épouse Kouessi, nous aidera à inaugurer cette nouvelle phase. Elle a accepté de partager avec nous la riche expérience qu’elle fait de la vie spirituelle depuis de nombreuses années. Ce sera de 16h à 18 h, à l’Institut Universitaire du Bénin (IUB), à Aïdjèdo, sur le pavé reliant le Centre d’Accueil à l’école primaire de Jéricho. Tél. 21 32 81 97 Cell. 97 47 72 90 (Cotonou).

Que ceux qui peuvent être physiquement présents viennent nombreux à la rencontre. Il s’agit d’une occasion exceptionnelle, pour chacun de nous, d’apprendre l’écoute respectueuse de l’autre, l’acception de l’autre dans sa différence, d’enrichir notre spiritualité et de renforcer notre volonté de vivre ensemble dans la paix.

C’est le lieu de rappeler que pour CPCM la spiritualité, la vie intérieure, peut prendre différentes formes. Elle peut être avec Dieu, avec des dieux ou sans Dieu. Elle peut se pratiquer à l’intérieur d’une expérience religieuse ou en dehors de toute religion.

Bien à chacun de vous.
Albert

COMPTE RENDU DU CAFE RENCONTRE DU 30 MARS 2018

JPEG - 20.7 ko
L’écoute respectueuse de l’autre

Le café rencontre de mars 2018 nous a donné l’occasion d’écouter notre amie, Madame Suzanne Amouzou Kouessi . Elle a partagé avec nous son expérience spirituelle. Elle était tranquillement catholique pratiquante, jusqu’au jour où elle a été mise en route par un prêche de son curé, particulièrement malveillant. Le curé l’a dénigrée en pleine église pour l’avoir trouvée, elle, femme, en train de militer à l’UGEED, syndicat patriotique et anti-impérialiste d’élèves et d’étudiants, et de faire grève aux côtés de ses camarades de classe. Prenant conscience que la mission de l’Église est de protéger et de défendre les puissants au détriment des petits et des pauvres, elle a décidé d’aller voir ailleurs. Elle n’était alors qu’en classe de 4e. Ayant intériorisé la diabolisation des valeurs de civilisation africaine, par la hiérarchie de l’Église catholique, elle était habitée par la peur des sorciers et du village.

JPEG - 22 ko
Au 1er plan et de profil, le professeur d’archéologie Alexis Adandé, stupéfié par la peur des intellectuels béninois envers leurs villages et leurs traditions ancestrales, au contraire des Sénégalais ou même des Ivoiriens

Bien plus tard, en quête de protection, après la perte douloureuse de son premier enfant, elle a adhéré à un ordre mystique appelé École Transcendantaliste Universelle (ÉTU), dont lui a parlé un proche. Elle voulait aller au-delà de la croyance religieuse, s’approcher de Dieu et des anges, mieux se connaître elle-même, connaître ses ressources spirituelles secrètes, découvrir la présence de Dieu en elle et lui demander la paix intérieure.

JPEG - 75.5 ko
En chemise blanche, vu de dos, Rolland Oyédélé, prenant note des interventions au cours du débat nourri

Une crise, survenue au sein de la direction de l’ÉTU, l’en fera sortir. Un parent lui parle alors de la Rose-Croix AMORC. Elle y entre en 2001. Il s’agit d’un cadre plus large, plus ancien. Comme l’ÉTU, c’est un ordre mystique, c’est-à-dire une gnose, au sens de philosophie éclectique, qui cherche à concilier toutes les religions et à en expliquer le sens par une connaissance ésotérique, initiatique. Selon cette philosophie, il est possible de connaître les choses divines. On y pratique la prière et la méditation. Par l’étude de monographies, on développe sa spiritualité, on enrichit ses connaissances (« l’arbre de vie », les lettres hébraïques, etc.), on apprend les grandes vertus telles que l’humilité, la compassion et le pardon. Pour conjurer en elle la peur des sorciers, elle est munie de « mots de puissance ». Elle a pu, à plusieurs reprises, mettre en déroute des chats, des margouillats et des hiboux, instruments des sorciers, qui venaient parfois troubler sa quiétude la nuit ou parfois le jour. Elle a déjà parcouru plusieurs étapes : le « pronaos », l’entrée en matière, et plusieurs des douze degrés du parcours initiatique de la Rose-Croix. La devise de la Rose-Croix est : « La plus grande tolérance dans la plus grande indépendance ».

JPEG - 18.6 ko
Le mari de Suzanne, le politologue Gilbert Kouessi, de profil, exprimant pudiquement sa satisfaction et sa fierté

Cependant, elle sait gré à son mari, Gilbert Kouessi, qui en 2016 l’a introduite à CPCM, où elle a rencontré des personnalités qui l’ont beaucoup marquée : Dr Armand Elisha retourné au culte du Vodun, les professeurs Raymond Assogba, Alexis Adandé, Albert Gandonou, parmi beaucoup d’autres.

JPEG - 18.9 ko
On peut distinguer les profs Alexis Adandé, assis à un bout de la table, Albert gandonou, assis à un autre bout et Raymond Assogba, coiffé d’un chapeau au fond à gauche

C’est l’association CPCM qui l’a amenée à se réconcilier avec cette part d’elle-même qu’est la culture et la religion africaines. Elle a pu retourner dans son village natal, manger avec les siens, consulter le Fa, faire les sacrifices nécessaires.

JPEG - 17 ko
Du fond vers le 1er plan, la musulmane Sita Diabaté Gandonou, la main au menton, assise près des catholiques pratiquantes Josiane Grah et Jeanne Fagbédji

Elle s’est réconciliée aussi avec cette part d’elle-même qu’est l’Église catholique, aidée en cela par un membre éminent de l’association CPCM. En somme, nous avons eu droit à une belle prestation de notre amie, Madame Suzanne Amouzou Kouessi. Nous avons trouvé en elle une femme debout, libre, courageuse et sincère. Elle a osé chercher sa voie et s’y engager avec détermination mais aussi beaucoup de lucidité. C’était beau de l’entendre dire à la fin de son témoignage que Dieu, nous allons souvent le chercher à l’extérieur, alors qu’il est au-dedans de nous.

Un débat nourri a suivi ce généreux partage.

JPEG - 23.8 ko
Au fond sous la banderole, Mme Suzanne Amouzou Kouessi, pendant le débat

En divers, lecture a été donnée d’une invitation que nous a fait parvenir Dr Saliou Latoundji, Président de l’Association Internationale Soufie Alawiya-Bénin (AISA-Bénin), pour participer à une réunion préparatoire de la Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix (JIVEP) instituée par les Nations Unis, le 8 décembre 2017, et fixée au 16 mai de chaque année. Séance tenante, M Armand Adanhounmè a été désigné, à l’unanimité, pour représenter l’association CPCM à cette réunion prévue pour le samedi 7 avril de 10 h à 12 h au quartier Zongo à Cotonou.

JPEG - 19.8 ko
Armand Adanhoumé, en rouge et de profil. Il représentera l’association le 6 avril à la réunion préparatoire de la Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix

Il a été retenu par ailleurs que le vendredi 27 avril 2018 ce sera au tour du Professeur Raymond Assogba de nous faire part de son expérience en matière de recherche spirituelle.
Le café rencontre s’est terminé bien après 19 h par la traditionnelle et fraternelle collation.

Albert GANDONOU

Identification

Calendrier

avril 2018 :

Rien pour ce mois

mars 2018 | mai 2018

Pas d'évènements à venir

Statistiques du site

  • Nombre total de visites :
    359822 visiteurs
  • Nombre de pages visitées :
    435739 pages
  • Moyenne depuis 365 jours :
    163 visites par jour
  • Plus grosse journée
    le 10-03-2015
    avec 1189 visiteurs
  • Aujourd'hui :
    243 visiteurs
  • Actuellement en ligne :
    14 visiteurs
  • Ce site compte : 3 auteurs 7 rubriques 171 articles 122 commentaires 35 mots-clés
  • Dernier article paru :
    le 23 mars 2018
    "CAFÉ RENCONTRE DU 30 MARS 2018 : INVITATION et COMPTE RENDU"


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.15